Mario Strikers: Battle league football se lance sur Switch le 10 juin et met en vedette le Strike, un sport à cinq contre cinq où tous les coups sont permis pour gagner.
C’est comme le football, si le football n’avait pas d’arbitre, ni de règles.

 

Vous pourrez incarner des visages familiers du Royaume Champignon, dont Mario, Peach, Donkey Kong, Toad et bien d’autres, et jouer en local jusqu’à huit joueurs ou affronter le monde entier en ligne.
Un tacle assisté apparait pour projeter un coéquipier sur le terrain, renverser brutalement les joueurs adverses, ou encore attraper un orbe S qui permet de déclencher une Hyper Frappe.

Les cartons rouges n’existent pas au Strike – vous pouvez donc sans crainte faire regretter à l’autre équipe d’avoir croisé vos crampons !

Bien que facile et rapide à prendre en main, vous pouvez également muscler leur jeu et user de stratégie en revêtant des équipements pour booster les statistiques de leurs personnages.
Ces statistiques varient d’un personnage à l’autre, y compris l’augmentation de la vitesse et de la puissance des tirs pour de meilleures chances de marquer, ou l’augmentation de leur force pour résister aux tacles. Chaque personnage a également une Hyper Frappe unique.

Une fois équipés, vos amis pourront vous rejoindrent dans le mode en ligne Club Strikers. Dans ce mode, vous pourrez créer votre propre club regroupant jusqu’à 20 strikers ou rejoindre un club déjà existant, puis affronter les autres clubs pour gagner des points et progresser dans le classement au fil des saisons.
Les responsables des clubs peuvent personnaliser l’uniforme de leur club et gagner des jetons après chaque match qui sont utilisés pour modifier personnaliser le stade du club.

Avatar de Tryno
Par Tryno