Knockout City | Test de la Bêta Fermée

Knockout City | Test de la Bêta Fermée

Quelques jours après le fabuleux article de notre rédacteur Blacktorn sur Knockout City, j’ai décidé de m’incruster dans la bêta fermée du jeu afin de me faire mon propre avis sur l’une des nouveauté EA Orignals de cette année 2021.

Pour ceux qui nous rejoignent en cours de route, Knockout City est un jeu multijoueur en équipe EA Orignals développé par Velan Studios. Riche en action qui apporte compétences, profondeur et style au jeu de la balle aux prisonniers et transforme le tout en une baston intergalactique !

Voici donc mon retour sur le jeu après plusieurs heures de gaming acharné dont vous pourrez voir des séquences et une présentation assez sommaire dans la vidéo ci-dessous !

 

 

Si vous avez la flemme de regarder la vidéo ou que vous souhaitez en savoir plus sur mon ressenti, j’essaierai d’être bref et concis.

Les caractéristiques :

  • Tir à la première personne (FPS)
  • Différents modes de jeux (3v3, 4v4, ou chacun pour son goûter)
  • Matchs rapides (Best of 3 avec des manches de 5 minutes)
  • Customisation
  • 3 Cartes disponibles pendant la Bêta Fermée (Rooftop Rumble, Knockout Roundabout et Concussion Yard)
  • Environnement en mouvement
  • 3 balles Spéciales (Lunaire, Explosive et Prison)
  • Playlist Casual
  • Playlist Ranked
  • Matchs Privés
  • Système de niveau avec récompenses

Et bien d’autres fonctionnalités à venir !

 

Knockout City Spawn

 

Le gameplay :

Si vous vous attendiez à un match de balle aux prisonniers « Dodgeball » classique, vous risquez d’être surpris. En effet, qui dit 2021 dit affrontement FPS 3D avec des effets spéciaux dignes de Michael Bay. Knockout City nous offre une expérience compétitive presque parfaite entre le sport et l’aspect super-héros. Vous disposez de deux cœurs par vie (avant réapparition) et perdez un cœur par coup réussi/non paré. Tous les joueurs possèdent les mêmes mécaniques de jeu décrites ci-dessous

 

Le Bloc – Votre meilleure arme, sans elle vous êtes perdu. Un simple clic droit de souris déploie un bouclier pendant une période d’environ 1 seconde. Ceci vous permet d’attraper les balles sans perdre de cœur. Cependant, le timing est très important, car si vous bloquez trop tôt ou trop tard, vous prendrez la balle en pleine poire.

 

Le Dash – Une mécanique plutôt sous-cotée qui vous permet non seulement d’esquiver les tirs de vos adversaires mais aussi de foncer dans ces derniers pour leur enlever le pain (la balle) de la bouche (la main). Et c’est un move assez impressionnant et plutôt sympa à réaliser

 

La Feinte – Certains voient ce geste comme le plus gros coup de **** ™ qu’on puisse vous faire. D’autres voient la feinte comme un élément incontournable pour tromper l’ennemi et gagner ses 1v1.

 

La Passe – Une passe à un coéquipier charge automatiquement la balle au maximum ce qui permet d’attaquer plus rapidement et de déboussoler l’adversaire qui ne saura pas d’où la balle vient. Très utile et peu utilisé pour le moment.

 

Le Tir Chargé – Un tir chargé qui va plus loin et plus vite qu’un simple lancé. A noter que le lancer simple peut tromper votre garde car vous vous attendez à recevoir un ballon à mille à l’heure et votre garde sera désactivée.

 

Le Banana Throw – Esthétiquement plaisant aux yeux et tout autant dévastateur. Le but du Banana Throw est de lancer une balle aussi fort que possible avec un effet boomerang. La balle sort alors du champ de vision du receveur et peut faire très mal. Un coup idéal pour contourner des obstacles entre vous et votre cible.  

 

Le Lob – Le Kobe (RIP) dans toute sa splendeur. Difficile à contrer, car il sort du champ de vision, ce tir permet aussi de toucher des cibles derrière un obstacle si vous avez le bon angle… et le bon timing.

 

Be the Ball – La bombe humaine qui One-Shot. Le joueur peut jouer le contorsionniste en se pliant en boule ce qui permet à un co-équipier de vous utiliser comme une balle lambda ou… de vous lancer en l’air pour un effet astéroïde dévastateur.

 

D’autres mécaniques comme le saut et le parapente sont tellement simples et intuitifs que j’ai préféré ne pas les inclure. Pour faire le topo, le jeu est très sympa et le timing est primordial pour ne pas se faire punir par les autres joueurs. Amusant en solo, c’est avec une bonne communication entre les coéquipiers que vous arriverez à mettre des roustes sans précédent à vos adversaires. Sans teamplay, le jeu peut vite devenir frustrant et la victoire est fortement compromise.

 

Knockout Roundabout

 

Les cartes :

Rooftop Rumble – Si je vous dis deux gratte-ciel avec une planche en bois au milieu, vous me dites non merci. Cependant, aussi périlleuse qu’elle puisse être, elle reste le moyen le plus rapide de passer d’un toit à l’autre. Un peu simple à mon goût, cette map test peut vite devenir ennuyeuse, mais reste équilibrée.

 

Knockout Roundabout – C’est un peu le rond-point de l’Étoile de Paris du futur, un bazar sans nom rempli de voitures qui vous percutent l’une après l’autre. Le level design de la carte reste néanmoins intéressant et rend l’expérience de jeu plutôt positive. C’est sur cette carte que le lob sera votre arme de prédilection contre des adversaires qui aiment se mettre à couvert.

 

Concussion Yard – Une école abandonné qui ressemble plutôt à un chant de construction. Avec sa boule géante qui propulse les joueurs en l’air et ses plateformes qui se déplacent de haut en bas, Concussion Yard est de loin ma carte préférée de part son éclairage et son design.

 

Rooftop Rumble

 

La Re-jouabilité :

Comme détaillé dans l’analyse du gameplay, si vous jouez en équipe, vous pourrez passer vos journées à monter en niveau, évoluer, peaufiner votre stratégie et concasser vos adversaires. En revanche, pour les SoloQ héros d’entre vous, quelques heures par jour seront largement suffisantes pour ne pas trop rager.

 

EA n’a pas encore annoncé s’il voulait porter le jeu dans la dimension de l’Esport mais le mode Classé (Ranked) prévu à la sortie du jeu en mai 2021 devrait sans doute susciter l’engouement des compétiteurs purs et des gamers professionnels. On vous retrouve le 21 mai sur Knockout City !

Réagir
13
Réagir
9
Réagir
8
Réagir
6
Rédigé par StipMister

Créateur de contenu et Community Caster